Analyses des parties de la ronde 8

Comment modifier la page ? Voir Tutoriels.

Retour sommaire

Analyse d'origine

Commentaires ou compléments d'analyse

A.CORDIER-P.CISSE (8ème ronde)- La partie ici
[analyse J.BEYAERT]

Les blancs ont pris l’avantage dans cette partie de flanc réciproque sur l’aile gauche. En effet ils
sont mobiles sur l’aile de débordement alors que les noirs de leur côté vont être bloqués.
En outre, Arnaud va amener une menace tactique pour exploiter la case vide 9 en utilisant le pion 35 :
external image 13136866785.png

trait aux blancs
41.48-42 ! 24-29 ?
Ce coup est perdant. Je pense qu’après 41…8-12 les blancs auraient joué 42.40-34 ! et après 12-18 je
me demande si Arnaud aurait joué 43.38-33 ou s’il se serait lancé dans le forcing combinatoire 43.21-17
(menace 27-21, 44-40)24-29 44.44-40 35x33 45.27-21 18x16 46.32-27 29x40 47.38x9
external image 13136892874.png

trait aux noirs
En effet dans cette position, les blancs vont-ils pouvoir gagner ?
42.39-34 !
Ceci amène la menace 44-39 (35x33)21-16 (29x40)38x9
Les noirs doivent donc rendre une pièce :
42… 25-30 43.34x25 15-20 44.25x14 19x10 45.42-37 B+1 et B+ par la suite

external image DSC00873--1600x1200-.JPG

GT: Oui José la position après le 40ème coup noir est avantageuse pour les blancs.
Elle n'est certainment pas perdante mais les noirs sont tout de même en difficulté.
Je pense que tu as bien identifié le problème : les blancs ont la possibilité d'utiliser le
pion 35 en jouant 48-42 pour introduire la possibilité 40-34, 44-40.
Une fois cela vu on en déduit que les noirs se sont mis en difficulté dans la position
2 coups plus tôt:
Position après le 39ème coup blanc
external image N:06,07,08,13,14,15,18,24,25,35
Trait aux noirs
Si les noirs perçoivent ici qu'ils pourraient avoir quelques ennuis à cause de 40-34 ils
peuvent alors trouver une bien meilleure suite qui consiste à laisser le pion 14
en place et à jouer 18-23 suivi de 13-19. Les noirs mettent ainsi en place une belle flêche paralysant les blancs qui ne peuvent plus venir en 33 ou 34. Les noirs pourront ensuite compléter leur
formation par 15-20 et seront ainsi prêt pour progresser un peu plus dans le camp des blancs.
Exemple:
39...18-23 40.43-38 13-19 (par rapport à la partie le pion 13 a été déplacé en 14 ce qui change tout!) 41.48-42 15-20
external image N:06,07,08,14,19,20,23,24,25,35
Trait aux blancs
La formation noire a gardé beaucoup de souplesse et n'est pas plus faible que la formation blanche. Les noirs menacent d'aller rapidement en 34 soit par 23-29-34
soit par 25-30,20-25,30-34 et ils ont également gardé une belle souplesse défensive grâce à la formation 6,7,8 et grâce à la possibilité 8-13-18x8.
Le coup 39...14-19? était donc le premier pas vers une position qui va devenir ensuite de plus en plus faible.


S. DUPLOUY - J. D'ALMEIDA (8ème ronde)- La partie ici
[analyse de G. TAILLE]
Position après le coup 41.49-44??
external image N:04,12,14,16,23,24
Trait aux noirs
Pourquoi diable les noirs n'ont pas profité du dernier coup blanc pour aller à dame par 23-29-34-40
Les blancs vont certes chercher de leur côté le débordement au centre mais celui-ci sera bien plus long et ils devront donc laisser beaucoup de matériel en cours de route.
Exemple:
41...23-29 42.33-28 29-34 43.28-23 34-40 44.27-22 (les blancs n'ont vraiment pas le temps de jouer 44-39 et donne donc un premier pion) 40x49 45.22-18 12-17 46.18-13 16-21 47.13-08 21-26
external image N:04,14,17,24,26,D49
Trait aux blancs
et les blancs vont devoir encore donner du matériel pour pouvoir damer. Le gain devient alors évident.


external image DSC00878--1600x1200-.JPG