Analyses des parties de la ronde 9

Comment modifier la page ? Voir Tutoriels.

Retour sommaire
Analyse d'origine

Commentaires ou compléments d'analyse


Kévin Machtelinck- Jean-Loup Clément (9ème ronde) - La partie ici
external image 13142469538.png
Trait aux Blancs

23)34-30
GT: Après 23.49-44 le coup 23...09-14?? est injouable à cause de 24.37-32 et là 24...11-16?? est catastrophique à cause de 25.34-30 23x34 26.30x19 14x23 27.40x29 23x34 28.39x30 25x34 29.33-28 22x33 30.31x02 etc.
Après 23.49-44 il y a par contre le magnifique gambit 23...24-30! 24.35x24 23-28! et les blancs vont devoir rendre le pion.

ma; mais comme 34-30 me semble mener à la nulle direct, peut-être 25)29-23 28*30 26)33-28 22*33 27)31*13 09*18 28) 38*29
external image 13143303196.png
en essayant de prendre et de tenir la case 23, les blancs auraient peut-être dû tenter


J. D'ALMEIDA - F. NDONZI (9ème ronde) - La partie ici
[analyse de G. TAILLE]
Position après le coup noir 38...15-20
external image N:06,07,09,12,13,16,19,20,23,26
Trait aux blancs

Les blancs ont loupé ici un magnifique forcing!
39.48-42!!!
Ce coup extraordinaire a pour but de forcer les noirs à répondre par 39...20-25.
Voyons pourquoi les noirs ne peuvent jouer autre chose. La menace à parer est la suivante:
40.30-25 20-24 (si 40...09-14 41.33-29) 41.33-29 24x33 42.38x18 13x31 43.32-27 31x22 44.37-31 26x48 45.47-41 48x04 30x04B+
Comment parer cette menace autrement qu'en jouant 39...20-25 :
Si 39...12-18 40.33-29 20-25 41.29-24! avec la menace paralysante mortelle 38-33-28
Si 39...13-18 40.33-29 20-25 41.38-33 et les noirs sont vite paralysés
donc
39...20-25
Les noirs parent à la fois 30-25 et 33-29 mais ce n'est pas fini

external image 019--1600x1200-.JPG

external image N:06,07,09,12,13,16,19,23,25,26
Trait aux blancs
-
40.33-28!
Maintenant que les noirs sont partis de la case 20 les blancs introduisent la possibilité 30-24 précédée éventuellement de 38-33:
si 40...12-18 41.38-33 et la menace 30-24 est mortelle
si 40...07-11 41.38-33 11-17 42.47-41 et les noirs vont tout droit à la paralysie
donc
40...13-18 41.38-33 19-24 42.30x19 23x14
les noirs semblent sortis d'affaire car maintenant la combinaison 34-30 25x34 33-29 34x23 28x10 est contrée par 09-14 10x19 18-22 27x22 12x14
et il n'y a pas de gain clair pour les blancs, ... mais le forcing continue!


external image N:06,07,09,12,14,16,18,25,26
Trait aux blancs
-
43.42-38!!
La blancs profitent de la menace 34-30 25x34 33-29 pour limiter les coups noirs puisque ceux-ci ne peuvent pas briser la flèche 18-12-7
si 43...14-19 alors 44.27-21 26x17 45.28-22 17x30 46.35x04
si 43...06-11 alors 44.34-29 11-17 45.47-41 et les noirs sont paralysés (si 45...17-21 46.27-22 18x27 47 35-30 etc.)
donc
43...14-20 44.34-30! 25x34 45.28-23 18x29 46.33x15 09-14 47.38-33

external image N:06,07,12,14,16,26,34
Trait aux noirs
et les noirs ne peuvent plus parer la menace 32-28, 37-32 et 33-29
du grand art!


A.BERCOT-A.CORDIER (9ème ronde) - La partie ici
[analyse J.BEYAERT]
Les 2 joueurs se sont livrés un combat théorique dans l'ouverture Keller. Sûrs de leurs connaissances, ils ont joué les 34 temps de la partie
sur un rythme de semi-rapide en utilisant moins d'une minute par coup! A ce jeu, c'est André qui a pris le dessus par une finesse tactique.
Je pense qu' Arnaud a confondu 2 variantes.

external image 018--1600x1200-.JPG
external image 13138529697.png
trait aux noirs
C'est un moment crucial de la partie. Si les noirs veulent échanger 2 fois de suite le pion 29, ils doivent d'abord jouer 28...3-8 puis
29.49-43 18-22 30.29x18 12x23 31.33-29 8-12 32.29x18 12x23
28...18-22 29.29x18 12x23 30.33-29

external image 13138552927.png
trait aux noirs
30...3-8??
La variante de faux-gambit est ici perdante. Elle aurait fonctionné si précédemment les blancs avaient joué 27.49-44 au lieu de 27.43-39
-----
La fermeture 30...13-18 était donc nécessaire avec une suite presque forcée 31.37-31 26x37 32.42x31 7-12 33.39-33 9-13 34.31-26 12-17 49-43 et on obtient alors une position passionnante qu'André a joué 2 fois en 2007 avec les 2 couleurs:R.Clerc-A.Bercot (Open de Cannes) et A.Bercot-J.Beyaert (cht de France).
31.29x18 8-12 32.39-33 12x23 33.33-29! 13-18
Perd sur le coup mais il n'y avait plus d'issue:
Si 33...23-28 34.30-25 (menace 25-20, 37-31) 34...27-32 35.42-38 32x43 36.48x39 (réactualise la menace 25-20, 37-31) et les noirs doivent rendre un pion
Si 33...22-28 34.29x18 13x22 35.34-29 7-12 36.30-25 ! (menace 25-20, 37-31 ) et :
- soit 36...27-32 36.42-38 ! 32x43 37.49x38 et les noirs doivent rendre un pion
- sur 36...14-20 25x32 36.27x47 49-43 ! 37.47x20 15x24 B+1
34.30-24 19x39
Les noirs ont abandonné car suivait 35.42-38 23x34 36.38-33 39x28 37.37-31 26x37 41x1

GT: pourquoi dis-tu que la suite est presque forcée?
N'y a-t-il pas au contraire un beau terrain d'expérimentation?
Au lieu de 31.37-31 on peut explorer pour les blancs 30-24, 30-25, 39-33, 29-24 voire 49-44 ou 49-43
De même après 31.37-31 26x37 32.42x31, au lieu de 32...7-12 on peut explorer pour les noirs 7-11, 9-13, ou 23-28.
Il y a me semble-t-il tout un tas de choses à découvrir ici.

JB:
Gérard, la matière est complexe mais je suis prêt à explorer si tu vois une piste particulièrement intéressante !
Voir suite des commentaires ci-dessous







Suite commentaires Berçot/Cordier
JB :
Il est effectivement impropre de dire que 31.37-31 26x37 32.42x31 est forcé.
C'est plutôt le coup considéré actuellement comme le plus fort , d'ailleurs 19
parties sur 20 dans la base de données de Turbodambase ont cette suite.
L'avantage de ce coup est qu'il va permettre de fixer l'aile droite blanche ensuite
par 31-26 et puisque de l'autre côté l'encerclement est déjà en place avec le pion15, les blancs ont des chances de bloquer complètement les noirs sur les 2 ailes.
Un des autres coups te semble-t-il meilleur ou aussi intéressant ?
Concernant les suites après 31.37-31 26x37 32.42x31 (diagramme)
external image 13138730214.png
Je vois en fait 2 véritables variantes:
1ère variante: que j'ai négligé (peut-être un peu vite?) car elle avait donné la
nulle après des simplifications dans le match mondial Wiersma - Tchizov 1994:
32...23-28 33.30-25 9-13 34.34-30 7-12 35.49-44 12-17 36.44-40 28-32 37.40-34 19-23
38.39-33 23-28 39.41-37 32x41 40.46x37 28x39 41.34x43 13-19 42.30-24 19x30 43.35x24 3-9 44.48-42 9-13 45.42-38 27-32 =
2ème variante: j'ai l'impression que 7-11 ou 7-12 ou 9-13 conduisent à la même position face au plan de jeu 39-33, 49-43 puis 31-26.
Y a-t-il des nuances qui m'échappent?
GT:
Le coup 31.37-31 est intéressant; il présente certains avantages mais il a aussi des défauts et c'est la raison pour laquelle je pense qu'il est possible de suivre une autre voie.
Je comprends très bien l'idée de jouer 37-31-26 pour tenter de bloquer les noirs sur cette aile pour faire la même chose de l'autre côté pour un encerclement.
Ce plan a tout de même de sérieux inconvénients:
1) les pions 26,36,41,46 servent uniquement au blocage et sont passifs (pas de pression sur les noirs)
2) les noirs peuvent préparer l'avance 23-28-32 qui met en place une flèche désagréable pour les blancs
3) les noirs peuvent aussi jouer 27-32 mais dans mon esprit cela doit être exploité par les noirs comme une menace car 27-32 paraît moins contraignant pour les blancs que 23-28-32
4) le centre noir est très fort ce qui n'est pas très rassurant même pour un fort encercleur
5) le pion 15 est fort pour un encerclement mais il peut devenir passif sinon.
Je pense que si les noirs jouent bien les blancs devraient être à la peine après 31.37-31.
Pour éviter les ennuis j'ai essayé une autre voie:
31.30-24 19x30 32.35x24
external image N:03,04,07,09,14,16,18,21,22,23,26,27
Trait aux noirs
On voit que les noirs sont menacés de 24-19 donc ils n'ont pas le temps de jouer 27-31. L'idée des blancs est d'affaiblir le centre noir : le pion 19 a sauter et le pion 14 devra aller en 20 (32...09-13 n'arrange rien car après 33.49-44 les noirs doivent de toutes façon aller en 20)
32...14-20 33.24-19 23x15 34.15x24
external image N:03,04,07,09,14,16,18,21,22,26,27
Trait aux noirs
Les blancs ont fait sauté tout le centre noir. La conséquence est évidente si les noirs jouent 34...27-31 35.36x27 22x31 36.41-36 3-8 37.36x27 21x41 37.46x37 on aboutit à une égalité parfaite avec nulle plus que probable.
On peut donc essayer
34...09-13 mais 35.49-44! met les noirs sous pression car 35...14-19?? est contré sauvagement par 36.39-33!
il s'ensuivrait donc 34...09-13 35.49-44 13-19 36.24x13 18x09 37.37-31 26x37 38.42x31 et la position est encore parfaitement égale.

Pascal Hontarrede
Tout ceci est fort intéressant et instructif !
Je ne comprends pas pourquoi Gérard -Taille- remet en question les développements commençant par 37-31x31 ou 39-33 en proposant plutôt 30-24.
Il me semblait que ces développements permettent une stratégie d'encerclement qui posent des soucis aux noirs.
Trois exemples pour illustrer :
1. Partie Clerc/Berçot (voir lien de José Beyaert)
2.39-33 7-12 37-31x31 9-13 31-26 12-17 48-43 23-28 43-39 19-23 30-25 avec :
2.1. 28-32 49-44 14-19 25-20 23-28 29-24x24 13-19x9 20-14x24 avantage.
2.2. 27-32 36-31 21-27 41-36 14-19 49-44 3-9 44-40 9-14 46-41 avec avantage.
Après 13-18, entre 37-31x31 et 39-33, je préfère commencer par 39-33 à cause de l'avancée 23-28 :
39-33 23-28 30-25x13! 14-20 15x24 9-14 24-20 18x9 42-38 14-19 29-23 19x28 37-31x23 9-14x14 46-41/41-37 avec avantage.
Après 37-31x31 23-28 il y a peut être moins de tensions comme dans la partie Wiersma-Tchijov.
Peut-être que Gérard a des améliorations a apporter, après 37-31 et/ou 39-33, dans les variantes proposées ci-dessus.

GT: Oui Pascal c'est vrai que j'ai une confiance limitée dans la capacité des blancs à réussir ici un encerclement après 37-31x31. Evidemment si les noirs ne connaissent pas les dangers de l'encerclement ils se feront piéger et c'est donc une bonne stratégie en face d'un adversaire plus faible. Je pense que tu as joué de bons coups blancs par contre tu n'as peut-être pas étudié autant la stratégie d'attaque des noirs.
OK pour commencer par 39-33 7-12 37-31x31 9-13 31-26 12-17 48-43 23-28 43-39 19-23 30-25, et là je prends ta branche 2.1. pour jouer 28-32 49-44 et aboutir au diagramme suivant:
external image N:03,04,13,14,16,17,18,21,22,23,27,32
Trait aux noirs
Mais ici tu fais jouer aux noirs une terrible erreur à savoir 14-19?? Ce coup prouve que les noirs n'ont pas construit leur plan d'attaque. Quel est le problème? Contrairement à ce que l'on pourrait croire ce n'est pas du tout le fait que ce coup permet 25-20 car ce coup n'est pas à craindre. Non le problème est que les blancs vont pouvoir faire le pionnage 29-24 19x30 35x24 qui va priver les noirs de la possibilité d'avoir trois pions sur la grande diagonale, ceci dans le but de construire la flèche 32-28-23. Au lieu 14-19?? les noirs doivent simplement utiliser habilement leurs temps de réserve pour obliger les blancs à détruire eux-mêmes ce beau pionnage en 24. Je propose:
03-09! 44-40 23-28!
external image N:04,09,13,14,16,17,18,21,22,27,28,32
Trait aux blancs
et maintenant comment les blancs peuvent-t-ils jouer pour empêcher les noirs d'amener un pion 23 (les deux derniers coups noirs avaient pour but de préparer une combinaison sur 34-30) ?
L'encerclement est raté non?

Pascal Hontarrrede
Reprenons le développement 2.1. :
2.39-33 7-12 37-31x31 9-13 31-26 12-17 48-43 23-28 43-39 19-23 30-25 avec :
2.1. 28-32 49-44 14-19 25-20 23-28 29-24x24 13-19x9 20-14x24 avantage.
Gérard nous fait justement remarquer qu'après 28-32 49-44, 14-19 est une faute car 14-19 permettrait aux blancs d'encercler comme je le suggérais -dans le précédent article- par 25-20 23-28 29-24x24 13-19x9 20-14x24 avec avantage.
A la place de 14-19?, Gérard propose 3-9!
Position après 39-33 7-12 37-31x31 9-13 31-26 12-17 48-43 23-28 43-39 19-23 30-25 avec :2.1. 28-32 49-44 3-9 :
external image 13140067111.png
La suite du développement 2.1. est donc :
35-30 [ou 44-40/35-30] 23-28 44-40 14-19!
Diagramme d'analyse :
external image 13140077723.png
2.1.1. 41-37x47 [le coup le plus fort pour les blancs mais il est dommage de devoir réaliser ce pionnage qui ne permet plus d'encercler correctement] 27-32 avec :
2.1.1.1. 46-41 21-27 29-24 16-21 47-42 19-23 [32-38?? 42-37!] 41-36 9-14 33-29 13-19... =.
2.1.1.2. 29-24 32-37 33-29 9-14 39-33x43 19-23 15-10 23x45 10x8 avec, d'après moi, une légère préférence pour les noirs.
2.1.2. 40-35? 32-38 33x42 27-31 36x27 26x37 28-32 37x28 18-23 29x18 12x44+.
2.1.3. 29-24 19-23 25-20? 9-14! 20x9 32-37 41x32 27x20 15x24 13-19 24x13 28-33 39x19 22-28 13x33 4x44+.
PS. : Est-ce que Gérard a des remarques a signaler sur les variantes 1. (partie Clerc/Berçot) et 2.2. ?

GT:
Ta variante 2.1.1 est incompréhensible; visiblement il y plusieurs erreurs de notation.
Voyant ta dernière question j'avoue que je suis un peu perdu sur la position que tu défends.
Je rappelle au passage la mienne
1) Le coup 31.37-31 est intéressant; il présente certains avantages mais il a aussi des défauts (c'est ce que j'ai dit en tout premier). Pour préciser un peu plus je dirais que les noirs doivent bien jouer pour faire échouer la tentative d'encerclement et d'un autre côté je dirais aussi que, quand les noirs jouent bien, les blancs doivent ne pas se tromper pour conserver l'égalité malgré l'échec de l'encerclement!
2) Pour éviter les ennuis (c'est l'expression que j'avais précédemment utilisée) il suffit de choisir 31.30-24 avec une position égale assez tranquille
3) Puisque le choix entre 31.37-31 et 31.30-24 incombe aux blancs je pense globalement que les noirs n'ont pas intérêt a aboutir à cette position. Si les blancs se sentent moins fort que leur adversaire où s'ils n'ont pas étudiés en détail les variantes après 31.37-31 ils choisiront la sécurité par 31.30-24, dans le cas contraire ils joueront évidemment 31.37-31 et les noirs ne seront peut-être pas à la fête s'ils manquent de préparation!
Ta dernière question sur partie Clerc/Berçot est pertinente mais tu es bien placé pour savoir qu'analyser une partie demande beaucoup de temps et d'effort et donc je ne peux pas répondre à ce genre de question. Par contre si toi-même tu as analysé cette partie et tu souhaites partagé cette analyse alors j'interviendrais si je vois un commentaire intéressant (pour ma propre gouverne j'ai tout de même déroulé la partie pour m'apercevoir, mais ce n'est pas une surprise, que les noirs ont là aussi fait une grosse erreur qui permit aux blancs de finaliser l'encerclement. Je n'ai pas de doute sur le fait que tu trouves cette erreur si tu fais l'analyse de la partie!).

Pascal Hontarrede
Gérard,
Effectivement j'ai fais des erreurs de notations dans la variante qui était appelée 2.1.1.
Je viens de la corriger et de proposer une autre sous-variantes.
Dans mon premier message, j'ai proposé trois développements où les blancs réussissaient leur stratégie d'encerclement.
Tout d'abord, je recherche donc à comprendre pourquoi cette stratégie des blancs a marché et trouver les coups qui auraient permis aux noirs de contrarier celle-ci.
Ce n'est qu'à ce stade que j'envisagerais de remplacer le développement 37-31/39-33.
Dans la variante 2.1, le jeu des noirs a pu être amélioré.
J'ai constaté que les blancs pouvaient aussi connaitre des difficultés.
Je n'ai pas bien compris si tu voulais nous faire partager ce que tu as trouvé dans la partie Clerc/Berçot.
Je ne dispose pas d'assez de temps ni du logiciel Damy et/ou Kinsrow pour me faire encore une idée précise de cette matière complexe.

GT:
La variante 2.1.1 est maintenant claire.
Pour la suite des commentaires je pense qu'il faut se mettre d'accord sur une discipline. Sur cette page nous sommes complétement hors sujet. Nous faisons une analyse théorique sur une variante de la Keller ce qui n'a plus rien à voir avec un commentaire de la partie Berçot - Cordier.

[Gérard TAILLE]
Analyse de la position obtenue après:

La variante "tranquille"

31.30-24 19x30 32.35x24 14-20 33.24-19 23x14 34.15x24 09-13 35.49-44 13-19
36.24x13 18x09 37.37-31 26x37 38.42x31
La variante "explosive"

31.39-33 07-12 32.37-31 26x37 33.42x31 09-13 34.31-26 12-17 35.48-43 23-28
36.43-39 19-23 37.30-25 28-32 38.49-44 23-28 39.44-40 03-09 40.35-30 14-19
41.41-37 32x41 42.36x47

Pascal Hontarrede

Après 13-18, les blancs peuvent envisager deux stratégies.
1. un développement dit "fermé" où les blancs essayent d'encercler la position noire.
Le développement fermé se construit par 39-33/37-31...
L'encerclement doit réussir sinon les noirs imposeront leur centre puissant.
Le développement fermé présente des risques de part et d'autres.
A titre d'exemple, voici deux références de parties où les blancs ont réussi leur stratégie d'encerclement :
-Clerc/Berçot (Open International de Cannes)
-Berçot/Beyaert (Championnat de France National 2007)
2. un développement dit "ouvert" : des échanges sont introduits dans le jeu.
Les tensions disparaissent mais les deux camps conservent un jeu actif.
Pour réaliser ce développement ouvert, Gérard Taille propose le pionnage 30-24x24.

Voici quelques possibilités de jeu :
I. 14-20 24-19 23x14 15x24 avec :
I.I. 7-11 39-33 9-13 37-31 26x37 42x31 21-26 33-28 22x33 31x22 18x27 29x38 11-17 38-32 26x37 41x43 =.
I.II. 27-31x31 41-36 7-12 36x27x37 ... =.
II. 9-13 49-44! 14-20 [14-19?? coup de dame par 39-33/42-38... +] 24-19 13x33 39x19 22-28 15x24 28-32 37x28 27-31 36x27 21x14 =.